Randonnée glaciaire

Par randonnée glaciaire, on entend une incursion en haute montagne dans le but d'atteindre un col ou un sommet, à plus de 3000m d'altitude.

Il faudra donc marcher au-delà des sentiers, crapahuter sur les rochers, progresser en crampons et encordés sur la glace ou la neige dure, pour mériter le temps d'un instant la vue de "là-haut".
Contrairement à l'escalade, c'est une porte d'entrée vers l'alpinisme où la verticalité n'est pas le but recherché.

Les courses de neige se pratiquent sur glaciers et pentes de neige. En début d'été (juin/juillet) la haute montagne est encore enneigée et c'est le meilleur moment pour la randonnée glaciaire.
Ces sorties nécessitent la plupart du temps une nuit en refuge.

Nous vous conseillons le massif voisin des Ecrins, sauvage et étendu, avec comme exemples la Roche Faurio, les Rouies, la Tête du Replat, le col du Sélé ou la Pointe de la Pilatte.

La Vanoise recèle aussi des courses de neige magnifiques.
Reste le massif du Mont Blanc ou la région du Mont Rose où il est possible de faire des traversées de niveau modéré.

Faites appel à notre savoir-faire pour trouver le sommet qui correspond à vos attentes et mener à bien votre projet.
Nous pouvons emmener de 1 à 5 personnes selon la difficulté de la course.

Engagement privé